Partagez cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les traumatismes vécus par les parents ou les grands-parents laissent-ils une trace à leur descendance ?

C'est ce que suggèrent des travaux récents...

Comment le cerveau influence-t-il le comportement ? 

Les spermatozoïdes peuvent ils être modifiés par l'environnement et transmettre certains caractères acquis à travers les générations ?

 

La note de iYokuna : Nous sommes intimement persuadés que le travail de développement personnel couplé à la méditation permet un travail intérieur et la prise de conscience des mécanismes perturbateurs qui peuvent nous animer et parasiter notre relation au monde. Cette approche du traumatisme permet une prise de recul par rapport à une éventuelle identification à des paramètres qui ne nous appartiennent pas et dont nous avons hérité. C'est une voie possible pour prendre la responsabilité de notre bien-être et nous libérer et libérer les générations futures du poids de nos ancêtres...

 

Isabelle Mansuy, neurogénéticienne à l'université de Zürich et à l'école polytechnique fédérale de Zürich. 


SOURCE : France Culture 

Grâce à vous, iYokuna peut bénévolement inscrire ces projets dans ses activités...

Actions de bénévolat

S'inscrire à la newsletter

En vous inscrivant à notre newsletter, vous recevrez mensuellement des actualités sur nos activités


Merci de votre intérêt !